Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 19:37

Abusés durant la campagne, les français, au fil des mois, découvrent la véritable personnalité de Hollande,... un subtil compromis d'incompétence, de vice et de vanité. 

La politique des socialistes s’articule autour du sacro-saint "égalitarisme". Utopie arbitraire et injuste, impossible à mettre en pratique, bien sûr. Doctrine éculée qui s'oppose aux besoins des hommes, aux besoins d'une société innovatrice et prospère, qui ne peut aboutir qu'au totalitarisme et à l'appauvrissement général, elle réclame d’imposer une échelle de valeur à tout le monde. Conception, d'une prétendue justice distributive, qui ramène tout à des mesures quantitatives arbitraires. L'égalitarisme, c'est toujours plus de services publics, toujours plus d’égalité à travers la redistribution verticale, toujours plus d’intervention publique pour régler les problèmes écono­miques. Toujours plus de droits et toujours plus d'impôts.


L'égalitarisme, c'est le nivellement par le bas, la disparition de l'émulation, de l'excellence, de la compétitivité, de la responsabilité individuelle. Inconditionnel du conformisme et de l'uniformisation, le socialisme tente de soumettre les hommes à un seul modèle, une seule manière de penser ou d'agir. Le socialisme c'est la pensée unique. 

La Gauche, qui décidémment n'évolue guère, nous inflige, ni plus ni moins, un remake du supplice antique du "Lit de Procuste", du nom de cette autre crapule qui réalisait l'égalité en raccourcissant les grands et en allongeant les petits…

 

 

Exposé, bref mais édifiant, de l'économiste allemand Markus Kerber. No comment...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : La Gazette Maillotine
  • La Gazette Maillotine
  • : Le droit à la libre expression et à la critique est une des libertés fondamentales de tout être humain ! L'information ne s'épanouit que dans la liberté, et impose de cultiver le doute !
  • Contact

Recherche