Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 juillet 2016 5 22 /07 /juillet /2016 20:59

Cet article est reposté depuis Christ Roi.

Published by Ingomer - dans Histoire
commenter cet article
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 12:42

sondage municipalesLes vices sans la vertu...

Le
 socialisme, c'est bien connu, est un des agents les plus actifs de la corruption, qu’elle soit morale ou politique, ne serait-ce que par le vacarme médiatique qu'il fait, depuis toujours, autour du vice. Les vices des autres, bien sûr !


Les français savent pertinemment que la raison d’être du socialisme n'a jamais été de défendre des idées ou des valeurs qui lui seraient propres, il n’en a jamais eu, mais bien de détruire, au nom de " l'égalitarisme ", celles défendues par ses adversaires politiques. Adversaires qu'il considère d'ailleurs plutôt comme des ennemis à abattre. Pour ça, il ne recule devant rien, et l’imperturbable impudence avec laquelle les socialistes occupent la scène médiatique française depuis 2012, en proposant aux français un nouveau scandale par jour, leur tient lieu de bonne foi ! Ils font de leur élection ou réélection une question de marchandages éhontés, et laissent croire aux électeurs qu’ils peuvent tout, que la France c’est eux !

Véritable fléau national, le socialisme est un système économique et politique usé, éculé, aussi insupportable que l'est la bassesse des hommes qui cherchent à nous l'imposer ! Il s'agit d'une politique de la pire violence sociale et économique (récession, dépôts de bilan et/ou fermetures d'usines, niveau d’imposition insupportable, chômage en forte hausse, baisse record du pouvoir d'achat, salaires et retraites bloqués, insécurité, immigration incontrôlée, désordre social, etc.), violence qui se traduit invariablement par la violence insurrectionnelle. Ce modèle de société se caractérise par un désordre social généralisé dû à l'absence de règles éthiques et de bonne conduite établies et communément admises. 

L’Histoire de France est là pour nous rappeler que le socialisme est une aventure politique qui finit toujours mal !


Sondages, désinformation et presse de gauche.

Concernant les résultats, pour le moins fantaisistes, de ce sondage effectué à quelques jours des "Municipales", connaitre l'exact montant des honoraires perçus par cet institut de sondages serait instructif.


L’inconsistant et fluctuant staff du Point, qui n'inspire aucune confiance, est lui même trop vicieux pour donner une quelconque force morale à quoi ce soit ! "Le Point", peu délicat et passionné par les potins, qui a renoncé depuis bien longtemps à toute décence journalistique, a toujours favorisé le succès des plus méprisables, de toutes les médiocrités, tout en couvrant d'offenses les plus talentueux, les plus compétents. Il n'est pas d'homme émérite qu'il n'ait traîné dans la boue.  


Bien que n’ayant que très peu d’influence, la lecture de ce journal, dans les pages duquel le mensonge est érigé en art, peut effectivement avoir un effet démoralisant sur les plus malléables. Tous les numéros du "Point" se ressemblent, tous sont prodigieusement vides. Sur trois nouvelles publiées, deux sont régulièrement fausses et la troisième est équivoque. Quant aux résultats des derniers sondages, mieux vaut en rire… Voir l'article du Point

Joigny n'a rien à envier à Solferino !

Ce qui est vrai au plan national l’est évidemment au plan local. Notre brillante équipe municipale se distingue d'abord par son esprit, l’esprit d'un commis voyageur qui promet tout, et surtout l’impossible, l'infaisable. Les plus érudits de l'équipe, les plus fourbes aussi, qui connaissent bien les faiblesses de la nature humaine, en profitent largement. D'ailleurs leur programme 2014, ne repose-t-il pas, pour l'essentiel, sur les projets non réalisés et autres promesses non tenues durant leur mandat. Non seulement ce sont, au moins pour ce qui concerne les principaux éléments de l'équipe, des incapables, mais aussi de fiéffés menteurs. 

A cela il convient d’ajouter une singulière aptitude à la "réclame", ainsi qu’une adresse particulière à battre le tambour pour ameuter et agglutiner autour d’eux les plus vulnérables (voir le super programme du Maire sortant et son équipe, magnifiquement présenté sur papier couché glacé. Mieux qu'à la Redoute. Une petite fortune. Mais bon, ils sont riches au P.S !) 

Cerise sur le gâteau, d'importants travaux d'embellissement de dernière minute sont réalisés. Travaux qui vraisemblablement seront inaugurés juste avant le premier tour des Municipales, ou à cheval entre les deux tours, comme par hasard ! L’impudence avec laquelle ces maquignonnages électoraux s'effectuent est frappante. A l'oeuvre, on connaît l'artisan (Jean de La Fontaine)... 

Les défis à relever...


Aujourd'hui, dans une société caractérisée par la perte ou l'effacement des valeurs, les impératifs prioritaires, les défits à relever, ne sont plus la générosité et l'égalité, mais l'équité, la sécurité, qui reste la première des libertés, et la responsabilité. Pour lutter contre l'anomie et le nihilisme larvés, la Droite est de toute évidence mieux armée que la Gauche. 

Votons ! Eliminons ! 

S'il est vrai que le français moyen est un gobe-mouches, il serait pourtant politiquement maladroit, voire risqué, de le prendre, une fois encore, pour un demeuré. 


Il est donc de notre devoir de rappeler aux élus, par le choix de notre bulletin de vote, que la France nous appartient, mais aussi que s'ils sont élus, c'est d'abord pour nous servir, et non l'inverse...

 

Voir l'article du Point

Published by La Gazette Maillotine - dans Actualité nationale
commenter cet article
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 10:29

Hollande, ne jamais voter Malgrè l'accueil exceptionnel, et injustifié, que lui a réservé la Maison Blanche, Hollande, à quelques semaines des Municipales, chute encore de 2 points dans les sondages !!! (Voir le JDD)


L'utopie étant le propre de la jeunesse, la honte n'est pas tant d'être encarté au P.S à vingt ans, mais plutôt de l'être encore après trente !

Passé un certain âge, l'affaire tourne à la confusion mentale ! Soit la 
personne en question a des propensions à la perversion, au vice, à l'anarchie, soit elle se traîne, énarque ou non, un Q.I à deux chiffres ! Dans un cas comme dans l’autre, pour elle c’est fichu !


En effet, devrait-on, génétiquement, modifier l’homme pour lutter contre l'ineptie, la stupidité ?

 

 

Published by La Gazette Maillotine - dans Politique nationale
commenter cet article
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 11:20

joigny parc du chapeau

Parc du Chapeau à Joigny
Municipalité Socialo-communiste  - 10 000 h - 
Budget municipal dans le rouge.

Joigny - parc fleuriJardin public d'une petite ville voisine de l'Aube.
Maire UMP -  4 500 h -
Budget municipal à l'équilibre.

 

A joigny, comme partout ailleurs du reste, lorsque les responsables municipaux décident de ne rien décider et qu’ils se compromettent à force de compromis pour ne pas déplaire à leur électorat, la médiocrité constitue alors l’assise de la société. 

Le parc du Chapeau, seul jardin public de Joigny, est, comme pour le reste de la ville, devenu un authentique repoussoir ! Les Joviniens n’y flânent d'ailleurs plus 
le dimanche en famille depuis bien longtemps. Cet endroit glauque, murs taggés, pelouse jonchée de cannettes, de papiers et de déjections canines, n'attitre plus qu'une certaine jeunesse désœuvrée. 


On ne dira jamais assez combien le "progressisme", contribue à la régression culturelle, intellectuelle et civique, en instituant le culte de la médiocrité sous prétexte d’égalité... 

 

Published by La Gazette Maillotine - dans Politique locale
commenter cet article
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 15:55

1975.JPGLa campagne électorale visant à préparer les Municipales de mars 2014 se déroule, à Joigny, dans une atmosphère d’inquiétude mêlée d’espérance.

Les interrogations, habituelles avant l’élection d’un Maire, prennent cette fois un relief particulier, car elles se fondent sur un constat d’échec flagrant, partagé tant par les partis politiques en présence, que par bon nombre de Joviniens désenchantés.


Les Joviniens réclament des changements profonds.

Année après année, Joigny s’enfonce dans une situation de plus en plus critique, et ne peut être redressée que par la décision de mesures draconiennes. Il apparait à une majorité de Joviniens que des changements profonds sont indispensables et inévitables et que, à cet égard, les mesures décidées seront, selon toute espérance, menées au pas de charge, ce qui permettrait d’opérer un rétablissement durable.

Après six ans de mandat socialo-communiste, Joigny se retrouve aujourd’hui dans un état de dégradation angoissant, à tous les niveaux, d’autant qu’aucune mesure n’est prise par l’équipe municipale en place pour endiguer le déclin de la ville.

Face à cette situation alarmante, doit s’ajouter le développement continu de la violence et de la délinquance, la perte de bon sens, mais aussi la perte du sens citoyen. Nombre de Joviniens sont dépités, déroutés devant l’inertie de la municipalité actuelle.

Un homme charismatique, énergique et ferme, pour Maire de tous les Joviniens.


Le gâchis est considérable ! Est-il concevable d’envisager qu’il puisse se renouveler après mars prochain ? Bien sûr que non ! 

L’idéal serait, à la manœuvre, une équipe à la fois apolitique, homogène et inflexible, avec à sa tête un homme charismatique, rassembleur, énergique et ferme. Un homme capable de prendre les mesures appropriées pour éviter le naufrage annoncé !  

Il est urgent d’agir ! Sauver ce qui peut l’être pendant qu’il en est encore temps ! Les problèmes ne pourront se résoudre que sur le moyen et long terme. L’objectif étant de permettre d’opérer le redressement de Joigny tant sur le fond que dans la durée.


Restaurer le bien commun.

Pas d’esbroufe, pas de promesses racoleuses ou hasardeuses ! Les Joviniens attendent un ensemble de mesures de bon sens, réalistes, simples, dépourvues d’idéologie et surtout faciles à mettre en application !

Il s’agit de restaurer le bien commun, sans lequel le bien individuel est illusoire ! Parce que les mesures adoptées seront emblématiques et décisives à moyen et long terme, qu’il importera de les mettre en application immédiatement.

Leur mise en œuvre se fondera sur la volonté et le courage de celui qui sera élu en Mars prochain. Il ne pourrait s'agir, cette fois, d'un homme élu par défaut, à trois voix près, comme en 2008...


Joigny peut choisir de vivre ou de mourir. Puisse le nouveau Maire agir pour qu’elle vive...


Published by La Gazette Maillotine - dans Politique locale
commenter cet article
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 16:34

voitures-incendiees-joigny-2012.jpegL’augmentation de la criminalité à Joigny est devenue un sujet d’inquiétude pour ses habitants. Nous assistons à une aggravation de ce que nous pourrions qualifier de "criminalité urbaine" : déprédations et vols de biens, vols de véhicules, vols dans les véhicules, véhicules incendiés, vols, vols commis avec violence, ainsi que coups et blessures volontaires, etc.


Le poids de la délinquance et de la voyoucratie ne cesse d’augmenter à Joigny. C’est précisément ce type de délinquance qui constitue la source principale du sentiment d’insécurité qui règne dans notre ville.

Incompétence ou dérive idéologique ?

De toute évidence, les deux ! En effet, l’équipe aux affaires, tant par absence de diagnostic réaliste que par entêtement idéologique, a toujours cherché, et cherche encore, à minimiser ce problème.

La municipalité socialo-communiste a toujours jugé, et juge encore, que le sentiment d’insécurité se forme plus sur une peur collective que sur des faits observés. Elle a aussi toujours estimé qu’une campagne de communication savamment orchestrée et appuyée par des chiffres comptabilisés de manière minimaliste, devait permettre de corriger le phénomène. Mais, et au-delà du clivage Droite/Gauche, les Joviniennes et Joviniens ne sont pas dupes, et savent parfaitement d’où vient le malaise.

Détérioration du cadre de vie

L’insécurité a bien évidemment des incidences majeures sur la qualité de vie, et en milieu semi-urbain, comme à Joigny, celle-ci revêt une importance fondamentale. Pouvoir évoluer dans un cadre de vie sécuritaire, voilà ce à quoi chaque Jovienne ou Jovinien aspire.

Pour les habitants de Joigny la priorité est qu’ils aient accès à des équipements publics, à des parcs propres et bien éclairés, qu’ils puissent arpenter les rues de la ville, à toute heure, sans craindre de mauvaises rencontres, que les commerçants exercent leurs activités sans crainte, que les différentes manifestations ouvertes au public se déroulent dans une atmosphère sereine.

Bref les gens souhaitent se sentir en sécurité partout, sans exception, dans Joigny ! Toutes et tous conviennent que le sentiment d’insécurité constitue le principal indicateur de la mauvaise qualité de la vie à Joigny.

L'espoir renaît

C'est le regain d'espoir qui rend le dialogue politique possible et non l'inverse ! Ainsi, " François Jacquet ", le candidat de Joigny 2014, annonce, haut et fort, qu’il entend s'attaquer à l’amélioration de la sécurité des Joviniennes et Joviniens dans leur milieu de vie, et les invite à contribuer à cette opération par une stratégie qui s’articule sur leur participation effective, avec pour principaux objectifs :

Concourir à la sûreté, à la sécurité des biens et des personnes ; contribuer à réduire le sentiment d’insécurité, des incivilités, des dégradations, des dysfonctionnements de tous ordres ; améliorer la vie au quotidien et le cadre de vie ;  rapprocher les citoyens et les institutions.

Une réunion, essentiellement consacrée à ce fléau local, se tiendra à la Salle des Champs Blancs, le Jeudi 23 janvier à 19 h.

Published by La Gazette Maillotine - dans Actualité locale
commenter cet article
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 15:14

Cette vidéo est un témoignage des procédés véreux couramment utilisés par les socialistes, de France et de Navarre, pour arriver, coûte que coûte, à leurs fins. 

Ce passage, clé, du débat opposant, en 2012, Nicolas Sarkozy à F.Hollande, devient particulièrement révélateur de la véritable nature de l'actuel locataire de l'Elysée, face, notamment, à la polémique sur son comportement dans une affaire réputée privée, mais qui a indéniablement un impact public.

Les réactions à l'affaire Gayet à travers le monde témoignent que notre pays est devenu, sous l'empire de politiques idéologues, la risée du Monde à travers les déclarations ironiques de l'ensemble des médias étrangers. La France, citée en exemple il quelques années encore, est aujourd'hui jugée et condamnée en dépravée et les français avec elle !

Les français sont en droit de s'interroger sur le réel sens civique de Hollande lorsqu'il déclare, arrogant et plein de suffisance, face à N.Sarkozy lors de l'ultime explication, devant une France mobilisée devant son petit écran : " Moi Président je ferai, à chaque instant, que mon comportement soit exemplaire ! "


Chacun appréciera !

 

 

Du socialisme à l'état pur... 


9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 16:11

 


Je ne suis d'accord avec le discours tenu par Dieudonné ni sur l'essentiel, ni sur l'accessoire ! Pourtant la censure n'a jamais été la solution !

Voltaire disait, " Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites mais je me battrai jusqu'à la mort pour que vous ayez le droit de le dire ! " Cette pensée illustre à merveille la notion de liberté d'expression.

En France, la liberté d’expression, tout comme la Justice, est à géométrie variable ! Si Dieudonné devait être interdit par les instances judiciaires, il faudrait alors aussi interdire les chansons haineuses des rappeurs de tous horizons, dont les textes sont clairement, pour la plupart, anti français, anti blancs, antichrétiens, et je ne parle pas de ces abjects semblants de femmes, les " Femen ", qui souillent tout ce qu'elles approchent ou touchent ! Jusqu'à " pisser " dans une Eglise ! Tolérer de tels actes est révoltant monsieur Valls ! Pourquoi les français ne vous entendent-ils pas, vous et la Licra, sur des faits aussi dégradants, aussi humiliants que foncièrement racistes ?

Il est évident que la façon dont le gouvernement Ayrault exerce le pouvoir mène à un affaiblissement inquiétant de l'autorité de l'État, conduit à un trouble permanent dans la société, trouble que les français n’acceptent plus.

Votre politique monsieur le ministre de l'Intérieur, celle du gouvernement auquel vous appartenez, ressemble à s’y méprendre au Castrisme, cette doctrine misérable qui s'articule autour d'un régime "socialiste" pervers, oppressant et opprimant, qui certes autorise la liberté d’expression, mais une liberté d'expression limitée, surveillée et "censurée" !


Depuis bientôt deux ans la Gauche détient, cette fois, sans exception, tous les pouvoirs, et, en tout domaine, la France regresse, la France souffre plus que jamais ! La France gronde !

" Qui sème le vent récolte la tempête " monsieur le ministre de l'Intérieur, mais rassurez-vous, ce n'est qu'un début...

5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 19:11

EpiphanieL’Épiphanie, fête chrétienne, nous rappelle la visite des Rois Mages à l'Enfant de la crèche. Elle a donné lieu à la coutume de la galette des rois avec toute sa symbolique. Le sens profond de la fête de l’Épiphanie, avec la venue des Mages d'Orient à Bethléem, rappelle la dimension universelle du message évangélique !

En ce jour de l'Epiphanie formons le vœu que la France reste la France avec sa culture, ses coutumes, ses rites chrétiens et ses fêtes catholiques.

Malgré la violence déployée par les opposants à notre religion, celle de la France, qui n’aura jamais vocation à devenir multiculturelle, multiraciale et/ou multiconfessionnelle, restons forts, combatifs et surtout ne nous résignons jamais à perdre notre identité française chrétienne ! 

Les prochaines élections municipales sont l'occasion de stopper ceux qui s’évertuent à vouloir déchristianiser la France, et à instaurer, insidieusement, une laïcité plurielle. Ceux qui acceptent cette mystification s'avèrent être des traîtres, des parjures du combat laïque dont ils se réclament pourtant. 

L'équipe qui, à Joigny, est actuellement aux responsabilités, a durant six ans accepté toutes les compromissions face aux conquêtes religieuses qui ont profondément modifié et durablement appauvri la vie en société à Joigny ! 

"Absit reverentia vero" - ne craignons pas de dire la vérité - , ces fourbes sont prêts à toutes les manigances pour garder la place !

En Mars prochain, débarrassons Joigny de ces vendus à coups de bottes (votes) au cul !

Une belle et bonne Année 2014, celle du "renouveau de Joigny", à toutes et tous !

 

21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 09:29

Urne tricoloreNous nous félicitons de la détermination des responsables de " Joigny 2014 " à poursuivre leurs travaux dans un climat d’ouverture et de transparence en vue de la tenue de primaires le dimanche 13 octobre prochain, et ce en dépit des rivalités et des difficultés rencontrées sur le terrain

Ces primaires, pour la "Droite Jovinienne", sont à considérer
 comme un progrès significatif dans le sens de la réduction du déficit démocratique dont les institutions locales ont trop souffert jusqu'ici. Elles sont d'abord un choix dicté par le souci de commencer à conduire les affaires de Joigny d'une manière responsable et inscrite dans la durée. 

Le courage et le sens démocratique de l’équipe "Joigny 2014" méritent, non seulement d’être salués, mais d'être massivement soutenus par les Joviniens, pour la renaissance de leur ville.

Combien d'années faudra-t-il, au prochain Maire et son équipe, pour rattraper les dégâts commis par l’équipe socialiste en place ? Question cruciale qui vient renforcer l'importance de cette présélection par les urnes...

Présentation

  • : La Gazette Maillotine
  • La Gazette Maillotine
  • : Le droit à la libre expression et à la critique est une des libertés fondamentales de tout être humain ! L'information ne s'épanouit que dans la liberté, et impose de cultiver le doute !
  • Contact

Recherche