Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 23:08

Esprit, éloquence, goût démesuré pour la citation, Lucchini a construit son personnage, remarquable, sur les plateaux de télévision, grâce à un sens de l'observation des plus pénétrants, d’exposés et d’interprétations très personnels, raffinés, piquants, et toujours ponctués de mots d'esprit savoureux. 

 Ici, chez Drucker, il fait son Show, et profite de l'audience pour égratigner au passage une gauche infatuée et suffisante. Certes, Lucchini est un personnage atypique, voire un peu déjanté, mais tellement brillant !

 

 

Repost 0
Published by La Gazette Maillotine - dans Culture - livres & Loisirs
commenter cet article
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 19:35

LINCOLN 1Ce film, au rythme lent, s’avère être une longue bataille juridique sur l’esclavagisme, avec en filigrane " The Civil War ". On y palabre longuement de légalité, de lois, d’amendements. On vote, on achète même les voix d’élus du parti Démocrate pour que le 13e amendement puisse passer. 


C'est un film étonnant dans son progressisme, Spielberg escamote totalement la question économique de l'esclavage, qui est la raison essentielle de la guerre déclarée par le Nord au " Deep South ", tout en tambourinant que le monde regarde les Etats Unis alors qu'à l'époque la majorité des pays européens avaient déjà émancipé les Noirs ! Il eût été de bon ton de rappeler que les manufactures du Nord engrangeaient d’énormes profits en travaillant le coton en provenance du Sud, donc le fruit du travail de l’esclavage tant décrié. Ce côté parti-pris et caricatural, qui nous est imposé durant le film, devient à la longue pénible.

L’Histoire est romancée, et l'évènement d’une ampleur sans précédent, ainsi que la fin du conflit "The War of Northern Aggression", sont basés sur des mensonges et des tromperies bien réels. Le Lincoln de Spielberg, prend donc des libertés avec la vérité historique.


Au plan cinématographique, les photos sont superbes, les cadrages subtiles, et la prestation d’une brillante distribution est à saluer, en particulier celle de Daniel Day-Lewis. Même si les bavardages peuvent parfois agacer certains, les passionnés d’Histoire des E.U, eux, finissent par y trouver leur compte, et sortent de la salle avec l’envie d’en savoir un peu plus, et de vérifier leurs connaissances sur les grands hommes qui ont fondé les Etats Unis d’Amérique.

Cinéphiles en quête d’action, d’aventures ou de romance, s’abstenir ! Un rang devant, une jeune fille a dormi durant la seconde moitié du film...

 


 

Repost 0
Published by La Gazette Maillotine - dans Culture - livres & Loisirs
commenter cet article
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 19:37

Abusés durant la campagne, les français, au fil des mois, découvrent la véritable personnalité de Hollande,... un subtil compromis d'incompétence, de vice et de vanité. 

La politique des socialistes s’articule autour du sacro-saint "égalitarisme". Utopie arbitraire et injuste, impossible à mettre en pratique, bien sûr. Doctrine éculée qui s'oppose aux besoins des hommes, aux besoins d'une société innovatrice et prospère, qui ne peut aboutir qu'au totalitarisme et à l'appauvrissement général, elle réclame d’imposer une échelle de valeur à tout le monde. Conception, d'une prétendue justice distributive, qui ramène tout à des mesures quantitatives arbitraires. L'égalitarisme, c'est toujours plus de services publics, toujours plus d’égalité à travers la redistribution verticale, toujours plus d’intervention publique pour régler les problèmes écono­miques. Toujours plus de droits et toujours plus d'impôts.


L'égalitarisme, c'est le nivellement par le bas, la disparition de l'émulation, de l'excellence, de la compétitivité, de la responsabilité individuelle. Inconditionnel du conformisme et de l'uniformisation, le socialisme tente de soumettre les hommes à un seul modèle, une seule manière de penser ou d'agir. Le socialisme c'est la pensée unique. 

La Gauche, qui décidémment n'évolue guère, nous inflige, ni plus ni moins, un remake du supplice antique du "Lit de Procuste", du nom de cette autre crapule qui réalisait l'égalité en raccourcissant les grands et en allongeant les petits…

 

 

Exposé, bref mais édifiant, de l'économiste allemand Markus Kerber. No comment...

Repost 0
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 19:00

 

droit-de-vote-des-etrangers-en-france.jpgLe Parti Socialiste, qui se sait en danger pour les municipales de 2014, veut faire passer son projet accordant "le droit de vote aux étrangers" non communautaires pour les élections locales. La démarche est bien entendu électoraliste.

La ficelle est un peu grosse ! Pour Hollande et les socialistes, c’est sauve qui peut, et une fois encore contre l'avis du peuple !

F
avoriser le vote communautariste pour compenser la perte du vote populaire, c'est le calcul d'une gauche qui n'hésite pas à sacrifier l'intérêt général pour garder le pouvoir. Une gauche dépassée qui argumente, de façon pitoyable, que les étrangers doivent pouvoir voter parce qu'ils payent des impôts ! Comme si le droit de vote s'achètait en payant des impôts !!! La citoyenneté et la France ne sont pas à vendre !

Pas de chance, la politique de Hollande s’avèrant n’être qu’un panier de crabes, les citoyens entendent bien faire respecter le lien indissoluble entre citoyenneté et droit de vote, en chassant, par leur bulletin de vote, la racaille socialiste partout où elle sévit.

Dans notre pays, pour voter, il faut être français ! " 

 

Repost 0
Published by La Gazette Maillotine - dans Politique nationale
commenter cet article
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 00:54

Martine titube...Pas grave, c'est juste le vent du Nord qui se lève... 

A moins que vous n'ayez été, madame le Maire, tenue de supporter un dîner d'affaires un peu arrosé ! Si tel est le cas, on ne peut que vous féliciter de payer de votre personne pour défendre les intérêts de votre ville. Les Lillois peuvent être fiers de leur Maire, et apprécient sans aucun doute tant de sacrifices ! 


Quelle qu'ait été l'ambiance de la soirée, vous pouvez visiblement compter sur le professionnalisme de votre jeune chauffeur, sobre et sérieux, qui vous ramène 
discrètement jusqu'à la maison après une bien dure journée de labeur à la Mairie.

Lorsqu'on pense, madame le Maire, que vous aviez en projet la présentation de votre candidature à la Présidence de la République, reconnaissez que les français sont passés à côté d'une histoire peu banale et forcèment riches en émotions ! Toutefois, étant aujourd'hui déjà fort mal menés par votre challenger, les français ne peuvent que vous remercier d'avoir courageusement renoncer à cette idée ! 

En politique, comme en industrie, certaines femmes franchissent une à une les marches qui conduisent au pouvoir, et découvrent qu'elles sont capables d'en imposer. La preuve ! Mais bon, dans une société qui reste marquée par l'emprise masculine, leur ascension, souvent laborieuse et parfois alambiquée, se construit au prix de bien des renoncements. Pourtant, combien de temps une femme normale peut-elle supporter ce pouvoir sans céder à son ivresse ? 

C'est toute la question sur " l'ivresse du pouvoir " qui reste ainsi posée madame le Maire !

 

 

 

      
Repost 0
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 22:35

hollande victoire sénat (afp)Charles Pasqua, aimait à dire, non sans humour : “les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent”. L'adage est plus que jamais d’actualité en France.

Souvenons-no
us :


- Jospin à l’assemblée Nationale, alors premier ministre, garantissait la main sur le cœur que le Pacs ne conduirait jamais au “mariage sodomite”. 

- Il y a peu, François Hollande, affirmait, avec la même conviction, que la " crise " touchait à sa fin ! Depuis qu’il est à l’Elysée la courbe du chômage s’est carrément inversée, et de façon très sensible. 


- "Moi, président de la République, je n'aurai pas la prétention de nommer les directeurs des chaînes de télévision publique, ou du CSA, je laisserai ça à des instances indépendantes", avait-il proclamé lors du débat télévisé de l'entre-deux-tours.
 Aujourd’hui c’est la chasse aux sorcières, Hollande place ses petits copains aux postes clés.  


- Il affirmait également que la France n’interviendrait jamais au Mali !  


- J’en passe et des meilleures…

Incohérences, manque de vision politique, engagements non tenus et mensonges de toutes sortes conduisent aujourd’hui et plus que jamais la France. Les hommes et les femmes qui nous dirigent trahissent, s’avilissent et couvrent la France de honte.

Cette folie qui promeut la sodomie est plus qu’un désaccord ou une lutte pour la préservation de la filiation, c’est avant tout un signe de décadence morale. Les Hommes peuvent se leurrer de leurs folles doctrines et entamer un hymne au “progrès” – ce n'est autre que celui d’une épouvantable nécrose spirituelle.


" Inquiètude",  “agitation”, “trouble”, et demain ? Les signes précédant de graves ennuis sont, plus que jamais, à noter. Faut-il encore que le vote des émigrés, la dépénalisation du cannabis, ou d’autres nouvelles décadences soient actées ? Le Grand-Orient de France demande la légalisation de l’euthanasie ! On apprend également que " Delanoë " souhaite accueillir à Paris les “Gay Games” ! La délégation française aux Gay Games est encadrée par la Fédération sportive gaie et lesbienne sous le nom " Équipe France ". Il est fort probable que les hétéros seront demain des marginaux admis, voire tolérés...

La furie des forfaits médiatiques et la nocivité des mesures gouvernementales,… faillites, famines, émeutes, sont les ultimes étapes avant de plus graves épreuves… Lorsqu’ils mentent, les médias détruisent le peu de confiance que les français ont encore dans les institutions et dans ceux – élus, parlementaires, pédagogues, sociologues – qui les inspirent. Tous des malhonnêtes ? Le classique " tous des pourris " n’est pas loin. Et il n’y a rien de plus ravageur pour une démocratie.

Le mandat de Hollande finira dans la honte et le déshonneur à mesure que les socialistes seront mis au pied du mur. Pourtant, le temps viendra où le peuple de France, après avoir été berné et oublié, balaiera, grâce à son bulletin de vote, et les prochaines municipales ne seront qu'une première étape, ce ramassis, toute cette racaille au pouvoir aujourd'hui, tant dans nos villes, départements, régions, qu'à Matignon et à l’Elysée. 


Certes, ça réclame du temps et de la patience, mais le peuple aura le fin mot...

Repost 0
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 20:25

diane-gauthier.jpgCertes les paroles de cette chanson sont à mille lieues de celles proposées par la culture "hip hop" promue par l’inconséquent Jack Lang, alors ministre de la culture. Mais bon, il aussi temps de reconsidérer que la France n'est pas peuplée que d'incultes violents, et que la culture ne se réduit pas qu’à un genre musical dont les adeptes se proposent de niquer la France !

Cette chanson appelle à la réflexion et la méditation. Les textes, tout simples, dictés par le cœur, magnifiquement interprétés et soulignés de douces mélodies, permettent à chacun de trouver les éléments nécessaires à l‘apaisement et la sérénité. 

                                                       barre-soleil.jpg

La Prière de la Sérénité '' (écrite par des moines du Moyen Age)''

Si, dans ta vie, un jour tu devais pleurer,
Te sentant bien seul, loin de ceux que tu as aimés.
Dis toi bien qu’il y aura toujours quelqu’un qui te montrera le droit chemin.
 

Écoute ces mots, car moi qui te les dis, je n’ai pas toujours été ce que je suis.
J’ai connu bien des pleurs, des paniques,et des misères,
Alors récite avec moi cette prière.
 

Mon Dieu donne-moi la sérénité,
d’accepter toutes les choses que je ne peux changer.
Donne-moi le courage de changer les choses que je peux,
Et la sagesse d’en connaître la différence.
 

Tu devras aussi te prendre en main,
Si tu veux changer ton destin,
Laisse de côté les choses qui te détruisent,
Tu auras alors de belles surprises.
 

Pour toi, chaque jour deviendra ensoleillé,
Ton coeur s’ouvrira à l’amour.
Ne vis qu’un jour à la fois si tu veux en profiter,
Et tu seras heureux pour toujours.

Mon Dieu donne-moi la sérénité,
d’accepter toutes les choses que je ne peux changer.
Donne-moi le courage de changer les choses que je peux changer
Et la sagesse d’en connaître la différence.
 

Quand ma patience est à bout, aide-moi à la retrouver.
Apprends-moi à faire face aux difficultés avec calme et sérénité.
Lorsque, je suis à court de réponses vives et d’explications intelligentes,
Permets que cesse le flot de questions, au moins pendant un court moment.
 

Mon Dieu donne-moi la sérénité,
d’accepter toutes les choses que je ne peux changer.
Donne-moi le courage de changer les choses que je peux,
Et la sagesse d’en connaître la différence.
 

Et quand j’ai l’impression que les journées sont trop brèves
pour que je puisse accomplir toutes les tâches qui m’attendent,
Fais au moins que je trouve le temps de faire le plus important,
le temps d’écouter, le temps d’aimer
et le temps de rire aussi.
 

Mon Dieu donne-moi la sérénité
D’accepter toutes les choses que je ne peux changer,
donne-moi le courage de changer les choses que je peux changer
Et la sagesse d’en connaître la différence.
 

 

Repost 0
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 17:21

hollande gros yeux
Le charisme est-il inné ou acquis ? Qu'en pensez-vous ?


Le charisme n'est, en tout cas, pas une question de physique, mais plutôt une émanation subtile du cœur, de l'esprit et de l'âme. 

Par définition, une personne charismatique développe un ascendant magnétique quasi irrésistible, provoquant sans aucun effort la sympathie, la séduction, l'attrait. 

Ici, non seulement ce n'est pas le cas, mais la parfaite stupidité de ce réjoui est surtout manifestée par des yeux de bovin ahuri, ou de chien tout content de lever la patte pour se soulager !

Hollande, un cas d'école...
 

 

Repost 0
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 22:14

Francois-Hollande-et-Laurent-Fabius.jpgLe président de la République et sa clique savent pertinemment que la belle histoire a toutes les chances de prendre fin en 2014.

Lors des élections municipales, la gauche, sauf retournement brutal de situation, aussi inespéré que miraculeux, devrait se prendre une bâche dont elle risque de se souvenir longtemps. Une débâcle annoncée qui fera date dans l’histoire, déjà bien sombre, du socialisme.


Acculé (chômage record, les déficits se creusent, pression fiscale à son maximum, dossier explosif des retraites, croissance en berne, baisse du taux du livret A de 2,25% à 1,75% non justifiée, couacs en série, détricotage précipité des réformes et lois Sarkozy, intervention au Mali la fleur au fusil, cote de popularité au plus bas, etc.), Hollande n'a plus le choix, il a tout intérêt à tenir sa promesse de campagne, s’il veut rester un tant soit peu crédible aux yeux des électeurs de gauche qui, eux aussi, commencent à douter. Après avoir mis plus d'un million de personnes dans la rue le dimanche 13 janvier, les porte-paroles de la manif’ pour tous n’ont toujours pas été reçu à l’Elysée ? Hollande qui joue les gros bras, pour satisfaire une minorité, ne reculera pas. Il préfère devoir faire face à un pays désormais divisé : "  riches contre  pauvres, laïcards contre cathos, homos contre hétéros ",  secteur privé contre secteur public et ses privilèges, etc ! Diviser, comme chacun sait, est une spécialisation socialiste !

Même l'intervention militaire de la France au Mali, censée permettre à Hollande de redorer son blason, risque de tourner à son désavantage. Les islamistes bien armés et bien entrainés à la guérilla devraient disparaitre dans le désert, pour mieux réapparaitre et donner du fil à retordre aux soldats engagés au sol. Le risque terroriste, bien réel en France, ne peut, à terme, que le desservir, tout comme le desservira la menace qui pèse sur les intérêts et les ressortissants français dans le monde.

Hollande qui va de mal en pis, se retrouve dans la situation des Argonautes dans le détroit de Messine. Le mariage des homosexuels symbolise donc, pour lui, le "tout ou rien", et à défaut du fameux " le changement c'est maintenant" annoncé à grand renfort d'arguties durant la campagne, c’est le processus d’effondrement qui est en marche.

Passant de complications en confusions, d’obstructions en rétropédalages, Hollande est en train de tomber de Charybde en Scylla, entraînant avec lui l
a France...

Repost 0
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 18:42

Cope.jpgTout en regrettant, comme tout le monde, l’état dans lequel se trouve notre parti après ses élections internes du 18 novembre 2012, il est trop facile, voire indécent, d’en faire porter la responsabilité indifféremment à tous les acteurs. 

L’attitude déloyale de la majorité des média qui, contrariés de voir niés les sondages qui étaient défavorables à J.F Copé et dont ils avaient fait si grand cas durant la campagne, exercent aujourd’hui leurs représailles.

J.F Copé a toujours tenu des propos qui s'appuient sur le respect des statuts de l’UMP. Il est étonnant que le respect des statuts votés depuis plusieurs années et jusqu’à présent incontestés n’apparaissent pas aux yeux de tous comme obligatoires, comme cela doit être le cas dans tout état de droit. Nous estimons que toute solution qui ne prendrait pas en compte cette évidence reposerait sur des bases juridiquement fragiles et serait fortement préjudiciable à notre parti.

Il va de soi que toute solution juste, digne et juridiquement valable repose nécessairement sur un strict respect des statuts du parti. J.F Copé a parfaitement rempli cette condition, et est donc le président légal et légitime de l’UMP, avec toutes les prérogatives que comporte cette fonction. 


Dans l’intérêt du pays, L’UMP doit reprendre dès maintenant, sous l’autorité de son président, le combat déjà engagé contre la politique catastrophique de la gauche au pouvoir, que ce soit sur les sujets économiques (pression fiscale, découragement de l’esprit d’entreprise, refus des nécessaires réformes de   structure,   etc. ),  ou bien encore sur les grandes questions de choix de société   (mariage et adoption par les   couples homosexuels, droit de vote des étrangers, laxisme généralisé dans la politique d’immigration et de naturalisation, etc.).

Le prochain combat électoral sera non pas la présidentielle de 2017, mais les élections municipales de 2014. Pour retrouver les territoires perdus, dont Joigny, il faut remobiliser dès maintenant les militants et pouvoir faire confiance à un chef qui ait toutes les capacités pour conduire ces combats. Le président de l’UMP a démontré ses qualités de responsable et sa combativité en maintes occasions et en particulier sur le terrain, en arrachant à la gauche et en conservant la ville de Meaux.

Les militants déplorent et condamnent toutes les initiatives cherchant à briser l’unité de l’UMP et à détourner ce parti de sa tâche primordiale de résistance contre une gauche gouvernementale dangereuse, et qu’il est seul à pouvoir accomplir.

Repost 0

Présentation

  • : La Gazette Maillotine
  • La Gazette Maillotine
  • : Le droit à la libre expression et à la critique est une des libertés fondamentales de tout être humain ! L'information ne s'épanouit que dans la liberté, et impose de cultiver le doute !
  • Contact

Recherche