Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 22:35

hollande victoire sénat (afp)Charles Pasqua, aimait à dire, non sans humour : “les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent”. L'adage est plus que jamais d’actualité en France.

Souvenons-no
us :


- Jospin à l’assemblée Nationale, alors premier ministre, garantissait la main sur le cœur que le Pacs ne conduirait jamais au “mariage sodomite”. 

- Il y a peu, François Hollande, affirmait, avec la même conviction, que la " crise " touchait à sa fin ! Depuis qu’il est à l’Elysée la courbe du chômage s’est carrément inversée, et de façon très sensible. 


- "Moi, président de la République, je n'aurai pas la prétention de nommer les directeurs des chaînes de télévision publique, ou du CSA, je laisserai ça à des instances indépendantes", avait-il proclamé lors du débat télévisé de l'entre-deux-tours.
 Aujourd’hui c’est la chasse aux sorcières, Hollande place ses petits copains aux postes clés.  


- Il affirmait également que la France n’interviendrait jamais au Mali !  


- J’en passe et des meilleures…

Incohérences, manque de vision politique, engagements non tenus et mensonges de toutes sortes conduisent aujourd’hui et plus que jamais la France. Les hommes et les femmes qui nous dirigent trahissent, s’avilissent et couvrent la France de honte.

Cette folie qui promeut la sodomie est plus qu’un désaccord ou une lutte pour la préservation de la filiation, c’est avant tout un signe de décadence morale. Les Hommes peuvent se leurrer de leurs folles doctrines et entamer un hymne au “progrès” – ce n'est autre que celui d’une épouvantable nécrose spirituelle.


" Inquiètude",  “agitation”, “trouble”, et demain ? Les signes précédant de graves ennuis sont, plus que jamais, à noter. Faut-il encore que le vote des émigrés, la dépénalisation du cannabis, ou d’autres nouvelles décadences soient actées ? Le Grand-Orient de France demande la légalisation de l’euthanasie ! On apprend également que " Delanoë " souhaite accueillir à Paris les “Gay Games” ! La délégation française aux Gay Games est encadrée par la Fédération sportive gaie et lesbienne sous le nom " Équipe France ". Il est fort probable que les hétéros seront demain des marginaux admis, voire tolérés...

La furie des forfaits médiatiques et la nocivité des mesures gouvernementales,… faillites, famines, émeutes, sont les ultimes étapes avant de plus graves épreuves… Lorsqu’ils mentent, les médias détruisent le peu de confiance que les français ont encore dans les institutions et dans ceux – élus, parlementaires, pédagogues, sociologues – qui les inspirent. Tous des malhonnêtes ? Le classique " tous des pourris " n’est pas loin. Et il n’y a rien de plus ravageur pour une démocratie.

Le mandat de Hollande finira dans la honte et le déshonneur à mesure que les socialistes seront mis au pied du mur. Pourtant, le temps viendra où le peuple de France, après avoir été berné et oublié, balaiera, grâce à son bulletin de vote, et les prochaines municipales ne seront qu'une première étape, ce ramassis, toute cette racaille au pouvoir aujourd'hui, tant dans nos villes, départements, régions, qu'à Matignon et à l’Elysée. 


Certes, ça réclame du temps et de la patience, mais le peuple aura le fin mot...

Repost 0
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 22:14

Francois-Hollande-et-Laurent-Fabius.jpgLe président de la République et sa clique savent pertinemment que la belle histoire a toutes les chances de prendre fin en 2014.

Lors des élections municipales, la gauche, sauf retournement brutal de situation, aussi inespéré que miraculeux, devrait se prendre une bâche dont elle risque de se souvenir longtemps. Une débâcle annoncée qui fera date dans l’histoire, déjà bien sombre, du socialisme.


Acculé (chômage record, les déficits se creusent, pression fiscale à son maximum, dossier explosif des retraites, croissance en berne, baisse du taux du livret A de 2,25% à 1,75% non justifiée, couacs en série, détricotage précipité des réformes et lois Sarkozy, intervention au Mali la fleur au fusil, cote de popularité au plus bas, etc.), Hollande n'a plus le choix, il a tout intérêt à tenir sa promesse de campagne, s’il veut rester un tant soit peu crédible aux yeux des électeurs de gauche qui, eux aussi, commencent à douter. Après avoir mis plus d'un million de personnes dans la rue le dimanche 13 janvier, les porte-paroles de la manif’ pour tous n’ont toujours pas été reçu à l’Elysée ? Hollande qui joue les gros bras, pour satisfaire une minorité, ne reculera pas. Il préfère devoir faire face à un pays désormais divisé : "  riches contre  pauvres, laïcards contre cathos, homos contre hétéros ",  secteur privé contre secteur public et ses privilèges, etc ! Diviser, comme chacun sait, est une spécialisation socialiste !

Même l'intervention militaire de la France au Mali, censée permettre à Hollande de redorer son blason, risque de tourner à son désavantage. Les islamistes bien armés et bien entrainés à la guérilla devraient disparaitre dans le désert, pour mieux réapparaitre et donner du fil à retordre aux soldats engagés au sol. Le risque terroriste, bien réel en France, ne peut, à terme, que le desservir, tout comme le desservira la menace qui pèse sur les intérêts et les ressortissants français dans le monde.

Hollande qui va de mal en pis, se retrouve dans la situation des Argonautes dans le détroit de Messine. Le mariage des homosexuels symbolise donc, pour lui, le "tout ou rien", et à défaut du fameux " le changement c'est maintenant" annoncé à grand renfort d'arguties durant la campagne, c’est le processus d’effondrement qui est en marche.

Passant de complications en confusions, d’obstructions en rétropédalages, Hollande est en train de tomber de Charybde en Scylla, entraînant avec lui l
a France...

Repost 0
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 18:42

Cope.jpgTout en regrettant, comme tout le monde, l’état dans lequel se trouve notre parti après ses élections internes du 18 novembre 2012, il est trop facile, voire indécent, d’en faire porter la responsabilité indifféremment à tous les acteurs. 

L’attitude déloyale de la majorité des média qui, contrariés de voir niés les sondages qui étaient défavorables à J.F Copé et dont ils avaient fait si grand cas durant la campagne, exercent aujourd’hui leurs représailles.

J.F Copé a toujours tenu des propos qui s'appuient sur le respect des statuts de l’UMP. Il est étonnant que le respect des statuts votés depuis plusieurs années et jusqu’à présent incontestés n’apparaissent pas aux yeux de tous comme obligatoires, comme cela doit être le cas dans tout état de droit. Nous estimons que toute solution qui ne prendrait pas en compte cette évidence reposerait sur des bases juridiquement fragiles et serait fortement préjudiciable à notre parti.

Il va de soi que toute solution juste, digne et juridiquement valable repose nécessairement sur un strict respect des statuts du parti. J.F Copé a parfaitement rempli cette condition, et est donc le président légal et légitime de l’UMP, avec toutes les prérogatives que comporte cette fonction. 


Dans l’intérêt du pays, L’UMP doit reprendre dès maintenant, sous l’autorité de son président, le combat déjà engagé contre la politique catastrophique de la gauche au pouvoir, que ce soit sur les sujets économiques (pression fiscale, découragement de l’esprit d’entreprise, refus des nécessaires réformes de   structure,   etc. ),  ou bien encore sur les grandes questions de choix de société   (mariage et adoption par les   couples homosexuels, droit de vote des étrangers, laxisme généralisé dans la politique d’immigration et de naturalisation, etc.).

Le prochain combat électoral sera non pas la présidentielle de 2017, mais les élections municipales de 2014. Pour retrouver les territoires perdus, dont Joigny, il faut remobiliser dès maintenant les militants et pouvoir faire confiance à un chef qui ait toutes les capacités pour conduire ces combats. Le président de l’UMP a démontré ses qualités de responsable et sa combativité en maintes occasions et en particulier sur le terrain, en arrachant à la gauche et en conservant la ville de Meaux.

Les militants déplorent et condamnent toutes les initiatives cherchant à briser l’unité de l’UMP et à détourner ce parti de sa tâche primordiale de résistance contre une gauche gouvernementale dangereuse, et qu’il est seul à pouvoir accomplir.

Repost 0
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 09:38

assemblee-nationale-place.jpg

Après l'élection sans enthousiasme de François Hollande, les abstentionnistes ont fortement pesé au premier tour du scrutin des législatives, et plus encore au second, avec 20 millions de grévistes des urnes. La démotivation s'est révélée plus forte que jamais dans l'histoire de la Ve République.

Un arrière-goût amer pour les socialistes et leurs alliés qui ont décroché la majorité absolue des sièges avec seulement 16,5% des inscrits au premier tour. Il n’y a pas de quoi pavoiser !

Le gouvernement Ayrault va devoir composer avec cette particularité et jouer serré, sous peine de voir se lézarder l'ordre et la paix sociale sur lesquels le candidat Hollande a fondé son élection. Contrairement à leurs cartomancies, malgré un désir ardent et un optimisme débordant affichés lors de la campagne présidentielle, les socialistes qui tablaient ingénument sur le retour de la croissance, assistent, désarmés, à la récession qui s’annonce !

Confrontés aux réalités, l’émergence d’une prise de conscience, mériterait, d’ores et déjà, de nouvelles orientations. Pourtant, augmenter à la fois les dépenses et les impôts semble être la solution pour Ayrault ...   
 

Repost 0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 10:24

baroin-le-31-mars-2010Arrêtez le massacre à Droite ! Plus de 100 députés de moins à l’Assemblée ; la perte du Sénat, des régions, de bons nombres de départements, de la plupart des grandes villes, etc. !

  Les électeurs de Droite boudent les urnes, car ils manquent cruellement de repères. De ce point de vue, la Droite devrait s'inspirer de la Gauche, qui elle ne se renie pas et défend bec et ongles ses valeurs !

Résultat de la politique floue de l'UMP, et même si ce n’est que par défaut, aujourd’hui la France n'en est pas moins, sinistrement et ringardement rose ! 

 Il serait temps de réfléchir à une stratégie s’articulant sur la renaissance des "mouvements". Sans redevenir pour autant la copie conforme du RPR, l’UMP devrait rebâtir une pensée politique sans ambigüité, qui s’appuie sur sa culture, et sur les valeurs de "Droite", et plus particulièrement les valeurs fondamentales qui ont fait la grandeur de la France. 

Le "gaullisme", épine dorsale de l’UMP, parait préférable à la politique actuelle floue du "ni-ni", qui n’est qu'approximation ou opportunisme, ce qui bien sûr ne mène nulle part !
La preuve ...

Repost 0
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 16:43

 

montebourg.jpgMéprisants, suffisants, dédaigneux, insupportables, Hollande et la gauche n'ont cessé, au cours de la campagne électorale, de prodiguer des leçons de morale à N. Sarkozy et la Droite. Maintenant qu’elle est à l’œuvre, nous attendons qu’à son tour la gauche nous donne des preuves de son exemplarité puisqu'elle l'a, si haut et si fort, revendiquée ".
 

Pour le moment on ne note surtout des ratés. Pour n’en citer que quelques uns ...

-  V. Peillon, impatient de briller avec sa semaine scolaire revue et corrigée, mais foireuse, s'est fait rappeler à l'ordre par Ayrault ; 

-  Cette chère Mme Taubira, Ministre de la Justice, son évadé, et son idée de supprimer les Tribunaux particuliers pour les mineurs récidivistes. Non pas pour le petit délinquant qui aurait chapardé un blouson au supermarché du coin, non, mais également pour ceux qui ont tué !!!

 - Quant au sieur Montebourg, Ministre du Redressement productif (il fallait l’inventer...) condamné pour injures adressées aux patrons de Sea France gentiment qualifiés "d'escrocs". Pour toute réaction le Premier ministre Ayrault, soutient que ça ne le discrédite pas ! Aujourd'hui, en France, on peut donc injurier, diffamer, salir quelqu'un, être condamné par les tribunaux et continuer à siéger au gouvernement ! Nous sommes rassurés, avec les socialo-marxistes la morale est enfin de retour …

 Où sont donc les belles leçons fièrement professées durant la campagne électorale ? Quelle importance faut-il alors donner aux déclarations du Chef de l’Etat qui disait ne pas vouloir s’entourer de personnes “jugées et condamnées” ?


Il n’aura pas fallu longtemps pour que la "sainte auréole" qui devait coiffer le gouvernement Ayrault ne soit souillée. Même si Montebourg a fait appel, tout cette agitation nous promet un quinquennat mesuré et vertueux...

 

Repost 0
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 08:41

gaullistesLe résultat des urnes provoque, chez beaucoup d’entre nous, comme des nausées de fin de cuite !

Dans une France déprimée, le refus de toute fatalité prend une résonance particulière. Aujourd'hui, et au lendemain de l'élection présidentielle, si nous assumons la défaite dans l’honneur, nous ne baisserons pas les bras pour autant.

 

En effet, au nom du "changement", c'est une véritable transformation de la société française qui est promise. Un chambardement qui repose sur une vision fondamentalement anti-nationale, anti-chrétienne et anti-familiale.

Non seulement notre combat ne s'arrête pas là, mais il ne fait que commencer, car nous sommes l’expression même du contraire de l’esprit de démission à caractère socialo-vichyste !

 

Il est de notre devoir de résister aux dérives annoncées par une gauche hégémonique, et toujours aussi cynique, archaïque, collectiviste et libertaire ! 

Repost 0
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 17:33

Eugénisme PropagandeNous constatons, au soir même du premier tour, que le venin coutumier de la "gauche caviar" est déjà de retour dans les débats télévisés, sur les antennes radios, dans la presse écrite et sur le Net !

 C’est assez désespérant, car même si tout le monde (à gauche) dit c'est la faute à Sarko (raisonnement puéril tenu pour rassurer les militants de base) c'est bien nous, le Peuple, la France d’en bas, qui paierons, de toute façon, le "caviar" ! 

Cette haine systématique répandue par la gauche contre Sarko a quelque chose d’insupportable et d’inquiétant ! Certains élus, relayés par des humoristes et des artistes, n’hésitent même plus à le traiter publiquement de "Nain" (Mélenchon, N. Canteloup, ) ! On flirte là avec les positions de l’eugénisme prôné par le "national-socialisme", et qui tendent vers un idéal génétique déterminé ! Sarko serait, selon eux, trop petit, donc un "Nain", et par voie de conséquences génétiquement pas très conforme ! Détestable la gauche ! Jean Marie fait figure d' enfant de choeur à côté de certains élus de gauche ... !

 Mais au fond qu’est-ce que le "national-socialisme", sinon qu’il est une troisième voie qui s’insinue sournoisement entre la gauche et la droite, et traditionnellement plutôt de gauche : révolutionnaire, antiélitiste (les élites bourgeoises, traditionnelles et chrétiennes), collectiviste.

 La haine déversée par la "gauche socialiste" commence à lasser et faire flipper les français, mais cette fois plus uniquement à propos de la gabegie économique et sociale qu'entraînerait l'application de son programme, mais aussi au plan culturel, cultuel et philosophique …

Repost 0
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 21:40

melenchon-bastille-PCF.jpgIl n'y a qu'en France où des rassemblements d'un autre siècle sont encore possibles ! Alors que d'autres pays travaillent et réforment pour le bien des peuples, nous, après avoir pondu la retraite à soixante ans et les trente cinq heures, une fois encore sommes la risée du monde !

Monsieur Hollande, qui non seulement en pleine crise de la dette entend augmenter les dépenses publiques, veut aussi gouverner avec ces excités irréalistes qui s’appuient sur des thèses communistes éculées ! Comme si faire du bruit, casser et détruire, pour des raisons purement idéologiques, allait permettre d’améliorer le sort des petites gens. L’entourloupe du programme commun de Mitterrand qui a humilié G. Marchais n’a-t-elle pas suffi ?

Par contre, personne n’est là pour rappeler que Mr Mélenchon passe ses vacances au Venezuela, et qu’il considère Hugo Chavez comme un "grand démocrate" ! Ben voyons ! Au moins on sait ce qui nous attend si la gauche passe. Tout ceci manque cruellement de mesure et de mémoire.

Par ailleurs, oser prétendre que la Révolution Française c'est la gauche ...c’est du grand n’importe quoi ! La gauche n'existait pas à l'époque. Chacun sait, que la Révolution française est une application violente de la philosophie des Lumières érigée par la bourgeoisie maçonne, et non pas celle du peuple, qui lui par contre, déjà à l'époque, s’était fait récupérer...

Reconnaissons tout de même que Mélenchon, homme intelligent et fin stratège, a un talent de tribun et de rassembleur indéniable ! La Bastille, pour un coup d'essai est un coup de maître ! Reconnaissons, que contrairement à son ami Hollande, Mr Mélenchon a de réelles convictions, c’est quelqu'un de fin et de très cultivé. Ses analyses sont pertinentes et intelligentes. Le problème de Mélenchon ce sont les solutions proposées, qui sont radicales, irréalistes, et au besoin violentes.

A gauche, les militants et électeurs ont désormais le choix entre un homme de convictions totalement utopique, et un homme sans convictions, un pasticheur, un marchand de rêves prêt à tous les compromis, n’hésitant pas à commettre les actes les plus confus. Hollande est capable des gestes, des agissements les plus dégradants pour arriver au pouvoir, y compris la récupération médiatique du drame de l’école juive de Toulouse, en se rendant sur le lieu de la tragédie, faisant bien face aux caméras, accompagné de son responsable de communication de campagne, E. Valls !  Infect Hollande sur ce coup là aussi  ...

Repost 0
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 15:12

fabius sarkozyPlus ennemi du mitterrandisme que fan de Sarkozy, j’ai toutefois trouvé N.Sarkozy excellent hier soir sur la 2. Le contexte ne lui était pourtant pas des plus favorables, puisque le plateau était très marqué à Gauche, et que ses soutiens politiques habituels brillaient par leur absence.

C'était une émission forte, avec un enjeu, un parfum, une tension particulière puisque N. Sarkozy, n'avait pas participé à ce type de débat depuis cinq ans.  Pour lui, c'était un rendez-vous plutôt réussi, sur la forme il a prouvé qu'il n'avait absolument rien perdu de sa force, de sa combativité. On aime ou aime pas, mais il a montré à ceux qui avaient des doutes que c'est un homme qui sait se battre, qui va au bout de sa démarche pour l’emporter.  

D’emblée, Pujadas a adopté, ce qui est contraire à la déontologie qui s’impose à un journaliste d’une chaîne publique, une attitude partisane et désobligeante envers le président-candidat. Il l’a systématiquement contré et attiré vers les problèmes d’ordre privé. Pujadas et ses sous-fifres sont revenus en permanence sur l’épisode du Fouquet’s, obligeant Sarkozy à se justifier et à présenter des excuses publiques. Par contre, à l’inverse Sarkozy a été empêché, par le même Pujadas, éblouissant de mauvaise foi, d’évoquer les dérives tant du sieur Mitterrand (Louxor, Mazarine, etc.) que de Hollande (Restaurant Laurent avec BHL).

Quand au débat avec Fabius, il a vite tourné à la farce ! Fabius, autre bourgeois nanti, toujours aussi hypocrite, suffisant, dédaigneux, menteur, voire malhonnête, à court d’arguments, et obligé de couper sans cesse la parole à son interlocuteur pour l’empêcher de développer, a rendu impossible ce débat, qui n’a eu finalement pour unique intérêt que de ternir un peu plus l’image de Sarkozy. Fabius a juste oublié de nous parler de sa loi sur les œuvres d'art, permettant à ceux qui détiennent des œuvres d’art d’échapper à l’impôt (favorisant ainsi sa propre famille, ou encore celle de A. St Clair, etc.).

Les autres thèmes qui font polémiques, tels, l’arnaque sur les rituels d’abattage imposés aux français de confession autre que musulmane (on imagine ce que serait la situation inverse), la non observation de la règle sur la traçabilité, le contrôle de l’immigration et des flux d’étrangers venant en France uniquement pour bénéficier du minimum vieillesse et passer leur retraite aux frais du contribuable, etc, ont été évoqués. Tous ces sujets importants, qu’il est logique d’aborder en période crise, ont été monté en épingle par les vautours présents sur le plateau, et qui accusent Sarkozy de virer vers l’extrême droite. Alors que nous savons tous, par ailleurs, que sans le concours du Front National, le Parti Socialiste ne pourrait pas être un parti de gouvernement ! C'est tellement évident ...

Messieurs les beaux parleurs, sachez que les français ont assez de discernement pour se rendre compte que N.Sarkozy, que vous qualifiez de "Président des riches", lui, n’habite ni un appartement de 250/300 m² Place des Vosges  (côté à 20 000€ le m²), ni un appartement à Saint Germain des Près. Qu’il ne possède pas non plus de Mas dans le Lubéron où de propriété à Mougins, ni un Riad au Maroc. Ce qui est le cas de bon nombre d'élus socialistes qui ont fait fortune en politique (...).

Le Président de la République, qui n'a pas fait l'ENA, et qui n’a certes pas votre votre talent pour la communication,  a su mettre en place un dispositif qui a permis à la France de s’en tirer plutôt mieux que les Pays d’Europe gérés par vos amis socialistes. Cà au moins c'est concret.


Messieurs les donneurs de leçons, de grâce, gardez vos sermons et arrêtez de prendre les français pour des c … !  De vous et de vos baratins, les français en ont soupé ! 

Aujourd'hui plus que jamais, le mot d'ordre est : "Tout sauf la Gauche" !!!

Repost 0

Présentation

  • : La Gazette Maillotine
  • La Gazette Maillotine
  • : Le droit à la libre expression et à la critique est une des libertés fondamentales de tout être humain ! L'information ne s'épanouit que dans la liberté, et impose de cultiver le doute !
  • Contact

Recherche